Archive pour la catégorie ‘Orchidaceae’

Calanthe discolor

Samedi 9 mai 2015

Calanthe discolor

Calanthe discolor est une orchidée terrestre originaire d’ Asie où on la trouve au Japon, du nord jusqu’à la péninsule d’ Izu, en Corée et à l’ Est de la Chine. Le nom d’ espèce discolor fait référence au contraste prononcé des fleurs possédant des sépales et des pétales d’un brun rosé et un labelle blanc à légèrement mauve. Cette  sublime floraison se produit au début du printemps, à point nommé pour accompagner le déploiement des premières frondes de fougères. Le feuillage n’est pas en reste puisqu’il est joliment plissé et persiste en hiver tant que les gelées ne sont pas trop sévères. La rusticité s’avère satisfaisante puisqu’on l’estime de l’ordre de -10°, ce qui est plutôt étonnant pour un genre majoritairement tropical, mais pas si surprenant au vu de l’ habitat naturel de ces plantes d ‘altitude.

Calanthe discolor tient ici compagnie à deux fougères qui sont respectivement Coniogramme intermedia à droite et Lophosoria quadripinnata en arrière plan.

Calanthe aristulifera

Samedi 6 octobre 2012

Calanthe reflexa

Calanthe est un genre regroupant des orchidées terrestres tropicales, natives pour la plupart de l’ Est de l’ Asie, de la Polynésie, de Madagascar et de l’ Amérique du Sud. Cependant les espèces originaires de la Corée, de la Chine et du Japon, et qui poussent à des altitudes plus élevées, sont susceptibles d’ être cultivables dans nos jardins occidentaux. Dans leur habitat naturel, elles se développent à des emplacements abrités, que ce soit dans les  clairières ou à l’orée des forêts, ce qui nous indique qu’ elles devront être cultivées à mi ombre au jardin, dans un sol bien pourvu en matière organique tout comme pour les fougères.

Calanthe aristulifera est une espèce japonaise montagnarde,  endémique de l’ Ile de Kyushu. Les hampes florales, hautes d’une trentaine de centimètres portent des fleurs qui sont d’ un mauve clair à presque blanches. Le feuillage fortement plissé est persistant en hiver. Comme il s’agit d’ une espèce un peu moins rustique que les autres, dans certaines régions la culture en pot abrité pendant les périodes de fort gel est à conseiller. Ce mode de culture présente le double avantage de mettre la plante hors de portée des gastéropodes et de profiter au mieux de sa floraison si délicate.

Calanthe tricarinata

Samedi 2 juin 2012

Calanthe tricarinata

Calanthe tricarinata est une orchidée sauvage dont l’ aire de distribution très étendue recouvre une partie de l’ Asie, de l’ Himalaya jusqu’au Japon. C’est une orchidée bien rustique jusqu’en zone 6 et dont les larges feuilles plissées sont persistantes. Elle semble bien s’adapter au jardin, à mi-ombre, dans un sol drainant et humifère comme pour la majorité des fougères, ce qui en fait une excellente  plante compagne.

Ce petit bijou fleurit en début de printemps. Sépales et pétales d’un jaune virant sur le vert contrastent fortement avec le labelle bordeaux marqué de blanc. Les fleurs sont légèrement parfumées.

Il faut signaler que les gastéropodes sont particulièrement friands des différentes espèces de Calanthe. Pour une protection totale, la culture en pot peut constituer une solution valable,d’autant plus qu’elle permet de profiter au mieux de ces merveilles de la nature.